Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.


FacebookGoogle BookmarksRSS Feed

Carte2016petite2

20 COMMUNES
23 500 HABITANTS

pref   Préfecture du 77

sp


Dans le cadre de son Plan Climat, la CCPMF a organisé une concertation publique.  document de présentation, document d'orientationbilan 

 

flyer concertationPCAETweb

 

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)
de la Communauté de Communes Plaines et Monts de France 

Le PCAET, c’est quoi ?

Le Plan Climat Air Energie Territorial est un outil d’animation locale au service de la transition énergétique.
Plus qu’une obligation réglementaire, le plan climat est une opportunité pour le territoire de prévoir son développement de manière durable dans les années futures.
Il comprend un diagnostic, une stratégie territoriale, un programme d'actions et un dispositif de suivi et d'évaluation visant à :

Atténuer le changement climatique et à s’y adapter,
Réduire nos émissions de gaz à effet de serre,
Développer les énergies renouvelables
Réaliser des économies d'énergie,
Améliorer la qualité de l'air.


Le Plan Climat est le reflet d’une stratégie globale. C’est pourquoi il aborde de nombreuses thématiques comme les transports, les déchets, l’énergie ou encore l’agriculture.

Pourquoi une concertation publique ?

Au travers de ce projet, la CCPMF entend porter une ambition partagée par l’ensemble des acteurs du territoire.
C’est pourquoi, l’élaboration du PCAET sera une démarche participative associant les communes, les entreprises, les habitants et les associations.
La concertation publique est une procédure de participation volontaire permettant la co-construction du projet avec tous les acteurs du territoire.

N'hésitez donc pas à participer en donnant vos avis sur les 2 documents suivants  :

 Pour le document de présentation cliquez ici,

pour le document d'orientation cliquez là

le bilan

Pour cela faîtes vos remarques et suggestions en nous écrivant à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.